Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gab

Freedom Tower

Freedom Tower

Si le site est devenu un Disneyland du terrorisme, le One World Observatory est à couper le souffle…

Sept ans se sont écoulés depuis ma dernière visite de Ground Zero. Ce qui n’était encore qu’un vaste champ de ruines et de cendres, s’est transformé en chantier hommage. S’il m’a fallu du temps pour revenir, c’est parce que cette visite m’a marquée à jamais. Un espace vide, gigantesquement vide, tristement vide mais tout de même empli d’une atmosphère terriblement pesante. Il y a sept ans, nous débarquions à tâtons, timides, impressionnés, respectueux vers un chantier gargantuesque.

Hier, ma surprise fut grande en arrivant dans un Disneyland du terrorisme…. Des vendeurs de billets à la sauvette, des marchands de chapeaux ˝statue de la liberté˝ ou encore de perches à selfies… On longe le chantier toujours inachevé pour rejoindre le parc de la liberté. Le site est fleuri, vert, apaisant, ultra surveillé (j’ai vu plusieurs dizaines de caméras de surveillance, sans compter la présence policière et militaire).

Les puits du souvenir

Deux bassins carrés remplacent les tours jumelles. Les noms des victimes sont gravés sur les huit rebords, sous nos mains. Ce sont deux énormes trous, dans lesquelles l’eau se déverse inlassablement, sans que l’on puisse en apercevoir le fond. La symbolique est puissante. Je reste sans voix, émue. Pendant ce temps-là, des touristes chinois me poussent pour faire un selfie toutes dents dehors, comme s’ils posaient avec Mickey. Je suis gênée, presque en colère de constater que la plupart des visiteurs font la même chose, oubliant la raison d’être de ces structures et le passé du sol qu’ils foulent. Je me demande alors si les proches des victimes peuvent vraiment venir se recueillir ici sans se faire assommer par une perche à selfie… Triste monde occidental…

Le site des tours jumelles

Le site des tours jumelles

La Freedom Tower

Il aura fallu attendre 2014 pour construire le plus haut bâtiment de l’hémisphère nord, fierté des new-yorkais. 104 étages sur 514 mètres de hauteur, c’est le diamant du ciel new-yorkais, le nouveau One World Trade Center. Les américains se vantent d’avoir construit le bijou architectural le plus solide du monde !

Brooklyn depuis l'Observatory

Brooklyn depuis l'Observatory

One World Observatory

Au 102ème étage, l’Observatory est ouvert depuis un an tout pile. Je ne parlerai pas de la montée en ascenseur ni du reste pour ne gâcher la surprise à personne, car c’est un show à l’américaine à faire pâlir d’envie Beyoncé ! Une fois en haut, on profite d’une vue splendide panoramique sur tout Manhattan. Les voitures sont minuscules, même l’Empire State Building semble ridicule ! Pensez à réserver vos tickets en ligne en choisissant votre créneau horaire pour éviter une très longue attente. Une fois à l’intérieur, il faut attendre à nouveau pour passer le filtre sécurité puis monter dans l’ascenseur, comptez donc 1h30 au total pour cette visite, un nouvel incontournable lors d’un séjour à Manhattan !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article