Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gab

S'il y a bien une chose devant laquelle toutes les hôtesses de l'air sont à peu près égales, c'est la prise de poids dû à leur mode de vie. Je parle ici d'une majorité, hein, parce qu'il y aura toujours des filles parfaites qui "mangent ce qu'elles veulent et sont allergiques au sport" et ressemblent quand même à des tops modèles (PS : je vous hais).

En moyenne, quand on commence ce métier, on prend plus ou moins 3 kg. Pas grand chose vous me direz, mais ces quelques kilos superflus nous empêchent complètement de se laisser aller de temps en temps. Il ne faut pas nécessairement être au stade de l'obésité pour se sentir mal dans sa peau. Ce sentiment est propre à chacun et très important pour la confiance en soi et l'image que l'on reflète aux autres. Bon, moi, j'en savais rien, du coup j'ai pris beaucoup plus que ça pendant ma première année de carrière.

La prise de poids des PNC

Ce métier est un piège à kilos!

Je m'explique ...

Nous passons nos vols debout, à marcher, à se baisser, à porter des charges lourdes, on a donc tendance, à tort, de se dire qu'il faut manger car on se dépense. Alors, oui, on va pas crever de faim sur un transatlantique, mais gare à la nourriture à bord ! Que ce soit les plateaux que les passagers auront boudé, ou les PEQ, tout est très riche.

Sur mes vols Est-Ouest, je ne déjeune jamais avant au moins 15h (Paris Time), en ayant avalé mon petit-déjeuner à 5h30 et avoir couru un semi dans l'avion pour le service, autant vous dire que l'attente est une torture pour le corps. Que faire alors ? Ben, avaler des cochonneries entre deux plats, en douce dans le galley pendant que votre collègue fait chauffer le pain ! Erreur ! Et il est là le piège ! C'est quand le corps faiblit tellement que l'on doit avaler n'importe quoi pour tenir jusqu'à la fin du service !

Vient enfin le temps du repas. Là, on est super loin de l'alimentation en pleine conscience. On mange souvent debout, entre les jambes des collègues qui cherchent quelque chose dans les trolleys, interrompus sans cesse par des passagers sans pitié qui veulent une lime à ongle, la température à l’arrivée, un stylo, l'âge de votre mère, n'importe quoi, mais surtout TOUT DE SUITE.

La prise de poids des PNC

Nous arrivons à destination, il est minuit en France, mais 18h sur place. Pot équipage ! Et voilà comment ingurgiter alcool ou boissons caloriques, puis prendre un repas, souvent pas très light, en plein milieu de votre nuit.

La prise de poids des PNC

Le lendemain, vous prenez vos repas aux heures locales, mais il faut déjà repartir. Rebelote, le cerveau et l'estomac se font la guerre. Le dîner se prend à l'heure de "sortie de boîte", au moment on où crève littéralement la dalle. Puis nuit blanche, privation de sommeil et tout ce qui s'en suit (prise de poids, irritabilité, envies de sucre).

Enfin, on revient aux heures de France, mais parfois pendant 24h seulement....

Voici le cycle infernal que l'on fait subir à notre corps, pas étonnant que celui-ci réagisse et se mette à gonfler.

Il est assez facile de perdre les premiers kilos, mais en prenant du poids tous les ans, c'est de plus en plus compliqué, et c'est ce qui m'est arrivé. J'ai donc compris l'importance d'une rigueur alimentaire tout au long de l'année...

Comment faire ?

L'objectif n'est pas de décrire un régime, je ne suis pas diététicienne, donc voyez avec votre médecin pour savoir quels aliments vous devez privilégiez. Je vous donne juste mes astuces pour vous stabiliser et avoir une alimentation la plus saine possible malgré votre vie de PNC.

1- Avalez un bon petit-déjeuner (forcez-vous!)

2- Prenez un fruit avant de partir en Check Pré-vol

3- Buvez un jus de tomate plutôt que des snacks en attendant votre pause repas

4- Emmenez votre propre nourriture à bord (attention, ne rien débarquer de périssable)

5- Privilégiez les sushis pour votre repas à l'arrivée, ou quelque chose de light (No burgers, No pizza, No burritos)

6- Petit-déjeuner à l'hôtel léger et complet ! (stop aux viennoiseries et aux gâteaux...)

7- Séance de sport/natation/yoga systématique à l'hôtel !

8- Repas du midi à prendre quand vous avez FAIM, ne vous fiez pas à l'heure

9- Dormez un maximum

10- Mangez un fruit/smoothie/des amandes avant de partir à l’aéroport

11- Dîner/petit déjeuner en même temps dans l'avion, quitte à attendre un peu...

12- Faites du sport aussi chez vous et mangez sainement partout !

Et n'oubliez pas qu'il suffit de se trouver belle pour que les autres le remarquent aussi...

Conseil lecture : Le charme discret de l'intestin, tout sur cet organe mal aimé, Giulia Enders, Actes Sud Editions 
La prise de poids des PNC

Commenter cet article

Boubout51 08/07/2016 23:00

Article très intéressant. Je n'avais jamais pensé à ça mais je n'ai pas pris souvent d'avion civil.