Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Gab

En 2015, la compagnie AIR CANADA a dû dérouter l'un de ses appareils pour débarquer et faire soigner une vingtaine de blessés à son bord. La raison ? Des turbulences sévères, annoncées plusieurs fois par le Commandant de bord et par l'équipage de cabine (en trois langues). Le service avait même été interrompu afin que le matériel de catering soit sécurisé.

Une vingtaine de petits malins n'ayant pas jugé utile de suivre les consignes des professionnels, se sont retrouvés de leur siège au plafond en une seconde, causant traumatismes, fractures, contusions et grosse frayeur. Plus, des centaines de milliers de dollars à la Compagnie ayant dû dérouter et repenser toute son organisation.

Les turbulences en avion sont fréquentes, plus ou moins fortes, et bien que prévisibles et anticipables, elle peuvent parfois survenir subitement, comme les turbulences de ciel clair (dites "trous d'air", bien que ces derniers n'existent pas dans le sens propre du terme). Elles ne sont dangereuses que si les passagers ne sont pas attachés (pire, debouts) ou si du matériel de catering est sorti. 

On ne montre pas aux passagers comment attacher et défaire les ceintures avant chaque décollage pour le plaisir. C'est primordial ! 

Commenter cet article